Chaque nouvelle de ce recueil démontre une noirceur différente. L‘auteure a choisi des sujets ayant alimentés son enfance comme les camps de jour, les mérites de la chasse et les terribles craintes de sa grand-mère, mais elle utilise une approche horrifique et récite le tout avec un point de vue très actuel. Elle nous démontre de sa plume au vocabulaire tranchant, des personnages complexes dans une ambiance dégoulinant d’eau de mer et de vents violents peuplant les territoires gaspésiens. Ce petit recueil de nouvelles est une découverte qui saura intéresser les amateurs d’histoires noires et même ceux qui s’intéressent au territoire québécois