Rose Okanese travaille dans une porcherie, fume comme un pompier et n’a pas couru en vingt ans.

Cette mère de deux enfants, qui ne parvient pas à exprimer sa colère ni à prendre sa vie en main, décide sur un coup de tête de s’inscrire au marathon de sa réserve.

Au fil des pages, les frontières entre les mondes tombent, les femmes se solidarisent et le sarcasme gonfle.

Sans doute le livre le plus drôle de 2020, La course de Rose est un véritable vaccin contre la déprime automnale et une plongée dans la culture crie d’aujourd’hui. Ce deuxième roman de l’autrice saskatchewanaise Dawn Dumont est définitivement ce livre que l’on veut posséder pour pouvoir le prêter à d’autres.

Ses personnages débordants d’humanité, de sarcasme et d’amour parviendront assurément à vous arracher des éclats de rire.