Coup de coeur

DES EMPLOYÉS

Tous les goûts sont dans la nature. Voici quelques-unes des trouvailles que notre personnel vous recommande.

La Librairie Poirier c’est une équipe de plus de 25 personnes passionnées. Nos libraires se démarquent par leur enthousiasme et leur expertise. Ils ont à cœur la promotion de la culture et se font un devoir de faire découvrir le plaisir de la lecture. Ils sont là pour vous aider à trouver LE livre. Notre équipe est comme une famille et chacun travaille vers un but commun. Toujours partants pour innover et trouver une façon originale de faire rayonner la littérature d’ici !

Icon de coup de coeur
coup_de_coeur
♥ Coup de coeur de Kilyan, libraire à la succursale de Trois-Rivières ♥

Philippe RichelleJean-Michel Beuriot

Éditeur  Casterman Editions

Paru le 

Voltaire, le culte de l’ironie

Sans aucun doute, l’histoire de François-Marie Arouet, que l’on connaît beaucoup plus sous le nom de Voltaire, fût aussi riche en rebondissement que la vivacité de son esprit. Prince des Lumières pour certains, vile canaille impie pour d’autres, le patriarche de Ferney passionne aujourd’hui comme hier des plus grands experts jusqu’aux admirateurs les plus discrets. 

Dans Voltaire : le culte de l’ironie, Beuriot et Richelle retrace l’histoire d’un géant littéraire et philosophique à travers les épisodes les plus marquants de sa vie. Homme de son époque jusqu’au dernier cheveux de sa perruque, Voltaire dédit très tôt sa vie à un seul objectif : ne rendre de compte à personne pas même à un roi, ni à un auteur respecté et encore moins à un religieux! Or, cette attitude a des conséquences, mais les trahisons, les bastonnades et les séjours en prison ne ferons que renforcer la volonté de Voltaire à maitriser parfaitement la seule arme qui peut lui permettre de triompher : l’esprit. Résumer la vie de Voltaire n’est pas une mince affaire, mais c’est avec finesse de Beuriot et Richelle synthétise avec efficacité, sans jamais tomber dans la caricature, les moments clés qui ont changé et marqué la vie de l’auteur du célèbre Candide. 

Voltaire : le culte de l’ironie est une bande dessinée sublime qui nous offre une biographie abrégée, mais vibrante, d’un penseur des Lumières qui a su se dresser contre les injustices et les abus du dogme religieux de son époque. Pour Voltaire, changer les choses n’était pas compliqué. Il lui fallait, au mieux, une plume et son esprit, au pire, simplement ce dernier.

♥ Coup de coeur de François, libraire à la succursale de Trois-Rivières ♥
Jacques Lamontagne Yi Ma

Éditeur VENTS D’OUEST (QUÉBEC)
Paru le 

Le Manoir Sheridan. T.1 – La porte de Géhenne

 

Nous sommes en 1922, près de Saint-Alban. Le jeune Daniel Letendre mène son traîneau à grande vitesse sur un lac gelé lorsque la glace cède et que les eaux l’engloutissent. Il est sauvé in extremis par Mickhaï, le colossal majordome d’Angus MacMahon, propriétaire du Manoir Sheridan. Celui-ci lui offre généreusement le gîte et le couvert le temps de soigner sa jambe cassée, lui interdisant cependant de s’aventurer dans l’aile ouest du manoir, dont les planchers sont vermoulus. Or, la convalescence est ennuyeuse et Daniel cède évidemment à la curiosité. Il y fera la rencontre d’Édana, la jeune nièce de MacMahon, mystérieusement plongée dans un état cataleptique qui la prive de parole. Alors que le vieux MacMahon en apprend peu à peu sur son mystérieux hôte et ses tendances frauduleuses, Daniel réalise que le manoir recèle des secrets diablement plus menaçants que les siens! Le duo composé de Jacques Lamontagne et Ma Yi, à qui on doit aussi la série Yuna, propose avec ce premier tome du Manoir Sheridan une magnifique plongée dans le fantastique gothique, servi à la sauce québécoise. Cette histoire de manoir où pullulent des créatures que ne renierait pas Lovecraft est superbement portée par les illustrations de Ma Yi, qui ajoutent à l’aura de mystère et de terreur qui se dégage du récit. On termine ce premier tome véritablement intrigué, avec l’envie d’en découvrir davantage. La série s’annonce ainsi des plus enlevantes!

 

♥ Coup de coeur de Kylian, libraire à la succursale de Trois-Rivières ♥

Gabrielle Filteau-Chiba

Éditeur XYZ
Paru le 

Sauvagines

Dans Sauvagines, nous suivons l’histoire de Raphaëlle, une garde forestière solitaire qui estime plus la compagnie de sa chienne Coyote que celle des êtres humains. Dans les terres de la Couronne du Haut-Kamouraska, l’harmonie des éléments semble une chose acquisse toute comme la beauté de sa faune et de sa flore. Ce serait pourtant méconnaître la perspicacité des braconniers qui, dans l’ombre, ne respectent aucunes règles. Dans la tranquillité de la forêt, les pièges aux nerfs d’acier attentent sagement d’attraper leurs proies. Un jour la patte de Coyote s’y prend et Raphaëlle décide dès cet instant de détruire l’œuvre du braconnier. Cette décision provoque sa colère… La garde forestière devient donc sa nouvelle cible, sa proie. Il la traque, la surveille et l’espionne tel un hibou dans la nuit, la silhouette dissimulée et le regard perçant. Raphaëlle n’est plus en sécurité dans les bois… Elle le sait et contrairement aux coyotes, aux lynx et aux orignaux, elle ne se laissera pas faire aussi facilement. La chasse est un jeu qui se joue à deux.

Dans ce deuxième roman, Gabrielle Filteau-Chiba nous fait ressentir une nouvelle fois les merveilles de la nature, car l’odeur des arbres, l’humidité de la forêt et le craquement des feux de camp s’échappent de chaque page de Sauvagines. Nul besoin d’en dire plus sur son talent d’écrivaine! Sauvagines est un livre idéal pour l’automne avec son ambiance ténébreuse et le ciel gris qui se cache derrière le sommets des arbres. Entre la quiétude de la forêt et la menace du braconnage, Gabrielle Filteau-Chiba nous tient en haleine tout au long du récit! La foret cache bien des choses, surtout les pires animaux.