Coup de coeur

DES EMPLOYÉS

Tous les goûts sont dans la nature. Voici quelques-unes des trouvailles que notre personnel vous recommande.

La Librairie Poirier c’est une équipe de plus de 25 personnes passionnées. Nos libraires se démarquent par leur enthousiasme et leur expertise. Ils ont à cœur la promotion de la culture et se font un devoir de faire découvrir le plaisir de la lecture. Ils sont là pour vous aider à trouver LE livre. Notre équipe est comme une famille et chacun travaille vers un but commun. Toujours partants pour innover et trouver une façon originale de faire rayonner la littérature d’ici !

Icon de coup de coeur
coup_de_coeur
♥ Coup de coeur de Guy Rousseau, directeur général de la SSJB de la Mauricie ♥

Henri Goulet

Éditeur PUM
Paru le 

Histoire des pensionnats indiens catholiques au Québec

Depuis quelques mois, la réalité des pensionnats autochtones au Canada a ressurgi de façon significative et troublante.

Cependant, au-delà de la consternation, des perceptions, des bonnes intentions et des analyses préliminaires véhiculées par certains médias ou via les médias sociaux, il est important de bien documenter notre réflexion concernant une époque, un territoire et des acteurs qui sont intervenus à un moment précis de notre histoire, afin d’apporter toutes les nuances nécessaires si nous désirons poser un diagnostic le plus juste possible.

Henri Goulet, historien, avec son livre Histoire des pensionnats indiens catholiques au Québec nous permet d’amorcer de façon rigoureuse certaines questions un peu énigmatiques…

Pourquoi les pensionnats indiens du Québec étaient-ils si peu nombreux (six en tout), comparativement à ceux de l’Ontario et de l’Ouest canadien?

Pourquoi ont-ils ouvert si tardivement (au début des années 1950) alors qu’ailleurs ils se sont implantés dès la fin du XIXe siècle?

Le rôle des pères oblats ?

Écrit dans le contexte tendu de la Commission de vérité et réconciliation, ce livre ouvre la voie à une interprétation différente de la responsabilité de ces institutions au Québec.

♥ Coup de coeur d’Anthony, libraire à la succursale de Trois-Rivières ♥

Alix Garin

Éditeur LOMBARD (LE)
Paru le 

Ne m’oublie pas

La grand-mère de Clémence souffre de la maladie d’Alzheimer. Face à son désespoir, elle prend la décision de l’enlever de la maison de retraite et de prendre la route en quête de l’hypothétique maison d’enfance de sa mamie. Une fuite, une quête, un égarement, l’occasion de se retrouver ?

La jeune auteure belge Alix Garin livre une émouvante BD au dessin fluide et léger qui contraste avec la gravité du propos. Elle s’est inspirée de sa relation avec sa propre grand-mère dont le déclin cognitif l’avait fortement marquée. On y trouve cependant aussi de l’humour, des moments de désarmante lucidité et une quête d’identité par Clémence alors que sa mamie perd peu à peu la sienne. Je vous conseille vivement des mouchoirs à la fin :’)

♥ Coup de coeur de Kylian, libraire à la succursale de Trois-Rivières ♥

Par Cédric SimonÉric Stalner

Éditeur ARENES
Paru le 22 octobre 2020

La grande peste T.1 : Le quatrième cavalier

Dans l’histoire de l’Europe, l’épisode de la grande peste représente un traumatisme immense. Plusieurs études révèlent encore aujourd’hui l’étendu des différents traumatismes et crises qu’a engendré cet événement hors du commun. Dans La Grande Peste, publié aux éditions Les Arènes, Éric Stalner et Cédric Simon nous propose de vivre cette épidémie à travers le personnage de Baldus et Alixe. 

 À travers une bande dessinée très dynamique et d’une grande beauté, les auteurs prennent soin d’aborder et mettre en scène dans leur récit plusieurs phénomènes historiques avant de les expliquer avec plus de précision entre les chapitres. C’est ainsi que l’on peut en apprendre plus sur les ordres des hospitaliers, les sorcières, le mouvement des flagellants et les étranges manies dansantes. Captivant du début à la fin, le premier tome de la série La Grande Peste est un sombre bijou qui ne répond pas encore à toutes nos questions… Car si le récit de la bande dessinée s’ancre dans une réalité troublante, elle nous offre aussi une part croissante de merveilleux qui lui donne un charme inouï. Avec la sortie du deuxième et dernier tome à l’automne, la maison d’édition Les Arènes vous invite à une véritable aventure.

♥ Coup de coeur de Louise, libraire à la succursale de Trois-Rivières ♥
Par Laura Shepherd-Robinson

Éditeur 10 / 18
Paru le 2 juin 2021

Blood and Sugar

  1. Le capitaine Harry Corsham, vétéran de la guerre dans les colonies dAmérique, se rend au port de Deptford, près de Londres, pour élucider le meurtre de son vieil ami Tad Archer. Ce dernier, un avocat abolitionniste, a été torturé et marqué au fer comme un esclave. Peu de temps avant, il avait laissé entendre à sa sœur qu’il sapprêtait à porter un grand coup aux esclavagistes. Qu’avait-il découvert pour qu’on l’élimine aussi brutalement?

 Cette enquête est loccasion pour Corsham de se remémorer les liens étroits qu’Archer et lui avaient tissés depuis leurs années duniversité et de raffermir ses convictions antiesclavagistes. Mais, à mesure que saccumulent les indices brossant un tableau sinistre du commerce du sucre et de la traite des esclaves, le capitaine voit l’étau se resserrer autour de lui.

 Ce suspense historique nous entraine dans une enquête passionnante où chacun, libre ou asservi, tente de survivre en saccommodant tant bien que mal avec ses valeurs morales. Une lecture qui nous force à réfléchir à notre propre manière de consommer, trop souvent sans se demander si nos achats profitent aux bonnes personnes.